Take a fresh look at your lifestyle.

Je ne grossis que du ventre, que faire ?

0


Prendre du poids de manière disproportionnée au niveau du ventre peut être source de préoccupations et de frustrations. On perd du poids, mais pas toujours où on le souhaite. La prise de poids, de son côté, semble suivre un scénario bien établi. Il y a toujours une zone du corps qui semble particulièrement encline à accumuler les bourrelets et les kilos superflus. Cette zone perfide se situe souvent au niveau du ventre. Si malgré vos efforts tels que (quelques) séances d’abdos et (un peu) d’exercices, il paraît que la prise de poids se manifeste invariablement sous forme de bourrelets abdominaux, alors Fourchette & Bikini est là pour vous ! Pour remédier à cette situation et dire adieu à cette brioche récurrente, on vous propose une boîte à astuces bien pensée !

Pourquoi je ne grossis que du ventre ?

Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette tendance à accumuler des kilos au niveau abdominal. Quand on veut maigrir, avant d’entamer un plan d’action, mieux vaut se pencher sur le nerf de la guerre pour qu’il soit plus efficace ! Constater qu’on ne grossit que du ventre est une chose, savoir pourquoi en est une autre. Il y a principalement 6 raisons qui peuvent expliquer que notre bedaine soit la seule concernée par nos prises de poids :

  1. L’héritage familial. Il joue un rôle majeur. La prédisposition génétique peut entraîner une propension à accumuler de la graisse au niveau du ventre, surtout en cas d’excès alimentaires. Ainsi, si vos parents ont tendance à voir leur bedaine s’installer rapidement, ne soyez pas surpris·e de suivre leur chemin.
  2. Le métabolisme. Il ralentit naturellement avec l’âge et favorise alors le stockage de la graisse, en particulier autour de la paroi abdominale qui peut se relâcher. À la ménopause, la production hormonale change. La production d’œstrogènes et de progestérone chute et laissent place à la testostérone, qui favorise un stockage des graisses au niveau du ventre.
  3. La digestion. Elle joue aussi un rôle crucial, car une mauvaise digestion peut entraîner des ballonnements et des gaz. Résultat ? Un ventre gonflé dont on aimerait se passer.
  4. Le stress. Le stress, bien que ne faisant pas directement gonfler, peut contribuer à la prise de poids abdominale. Le stress déclenche la production d’une hormone, le cortisol, qui pousse à manger et à l’organisme à stocker des graisses, principalement autour du ventre. En cas de problèmes d’anxiété, c’est souvent la zone abdominale qui subit les conséquences en termes de prises de poids.
  5. Le grignotage tardif. Cette habitude alimentaire, fréquemment négligée, peut également contribuer à stocker des graisses inutiles dans la région abdominale. Grignoter au lit après un dîner copieux peut être la clé pour accumuler des graisses indésirables directement dans la brioche.
  6. L’alcool. Chez la femme, le stockage des graisses se fait plutôt au niveau des hanches et des fesses. Cependant, une consommation d’alcool excessive favorise le stockage de la graisse viscérale, ce qui peut être dangereux pour la santé, surtout chez les femmes de plus de 40 ans.
Auto promo

Savoir se détendre

Maintenant que vous savez d’où viennent ces kilos dont vous ne voulez pas, Fourchette & Bikini vous propose des solutions pratiques et réalisables pour vous en débarrasser ! Tout d’abord, la gestion du stress est primordiale. Intégrer des activités relaxantes telles que le yoga, la méditation, la relaxation et le Pilates peut contribuer à une meilleure gestion des émotions, favorisant ainsi un ventre plat.

  • Le yoga, comme Heidi Klum et Jessica Alba, pour sentir l’énergie circuler dans son corps et d’éliminer les toxines
  • La relaxation, pour apprendre à mieux gérer les émotions et à bien respirer
  • Le Pilates est une forme de gym tonique idéale pour se faire un corps de rêve tout en évacuant les tensions de la journée.
  • La méditation, pour se détendre et oublier les situations stressantes et, ainsi, évacuer le cortisol ! Des études ont montré qu’après 6 mois d’entraînement à la méditation, le taux de cortisol diminuait significativement dans l’organisme.

Hisser haut les abdos !

Le renforcement musculaire devient une réalité incontournable pour atteindre un ventre plat. Plutôt que de proposer des exercices d’abdos classiques, on vous suggère une approche alternative : cinq minutes par jour de gainage. Cette méthode, qui consiste à contracter les abdos pendant cinq minutes, vise à redessiner la silhouette abdominale sans passer par la salle de sport. Bien sûr, si vous êtes adepte de la salle, rien ne vous empêche d’y aller !

Détruire la cellulite

La cellulite se cache parfois dans la région abdominale, pas terrible pour notre tour de taille ! Des massages du ventre (de manière circulaire dans le sens des aiguilles d’une montre), l’application de crèmes minceur spécifiques et le recours à des vêtements amincissants tels que gaines, pantys, bodys gainants et leggings amincissants sont recommandés pour lutter contre cette ennemie sournoise.

Le choix des aliments joue lui aussi un rôle important pour lutter contre la graisse du ventre. Privilégiez les fibres et les aliments doux pour le ventre, tels que les céréales complètes, les légumes verts, l’avoine et les fruits. En revanche, il est recommandé d’éviter les aliments qui ont tendance à favoriser la formation de la bouée, tels que le chou et les produits laitiers. Évitez également l’alcool et les boissons gazeuses qui font gonfler le ventre. Enfin, pour certain·e·s d’entre nous, le pain aura tendance à faire gonfler le ventre. Non pas à cause d’un stockage de graisse, mais par réaction au gluten. Pour faire le test, arrêtez le pain quelques jours et observez votre corps.

Encore une fois, pas de miracle, un ventre plat passe forcément par une alimentation saine et équilibrée !

Yorumlar kapalı, ancak trackbacks Ve pingback'ler açık.